Riesling Muenchberg 2008 :

"Il a tiré le meilleur parti du Muenchberg, grand cru dont les sols anciens et pauvres, en partie d'origine volcanique, favorisent le riesling. Celui-ci, or clair brillant, séduit d'emblée par son nez vif, floral, fumé et délicatement minéral. Sa fraîcheur, son fondu, sa complexité, sa finale longue et élégante ont charmé les dégusteurs. C'est un 2008 : il est prêt, et digne d'une langouste. Il pourrait vieillir encore une décennie."